Bienvenue aux petits poucets

Ce blog propose de courts billets en rapport avec l'astrologie des astéroïdes.
Son objectif est de les faire découvrir, ensuite de faire circuler l'information disponible, et de renvoyer vers des liens ou des publications qui en parlent...

Le Gravier Cosmique
fait partie de la constellation de L'OEIL D'HOROS, mon site personnel d'astrologie

lundi 20 septembre 2010

Va donc vulgariser Vulcain

Si un jour vous vous êtes dit, "je veux en savoir plus sur Vulcain", vous tombez bien. Parce qu'il y a bien de la matière pour une planète qui n'existe pas !

Les astéroïdes
Ici au Gravier Cosmique nous nous intéressons spécialement aux astéroïdes, et il en existe deux qui portent les noms de Hephaistos (#2212) et Vulcano (#4464) et qui pourraient fournir au moins un support de recherche.
On peut également faire une recherche sur l'astéroïde Ptah (5011) appartenant au panthéon égyptien et qui présente une forme de cousinage avec Hephaïstos-Vulcain.

Les planètes bizarres
  • Vulcain est une planète éthérique de l'astrologie ésotérique (Alice Bailey) proche du Soleil, possédant la régence du Taureau. Elle est considérée comme "sacrée" (dans le contexte théosophique).
Le logiciel gratuit en ligne astro.com les insère à ses cartes avec les codes respectifs de h56 et h55. Le logiciel payant Auréas possède un module spécifique pour travailler l'astrologie uranienne.Il semble qu'on puisse insérer également les Transneptuniennes de Hambourg avec les logiciels Astrolog32 et Zet Lite.

Une planète de science fiction
La planète Vulcain est aussi popularisée par la série de fiction Star Trek. Détail d'importance, elle n'est pas dans notre système solaire mais tourne autour d'une étoile du système Eridani. Voici comment elle est décrite physiquement sur l'un des sites encyclopédiques consacrés à la série :
<< Vulcain a une très forte gravité et une atmosphère plus fine que la Terre. Son climat est généralement rude avec à sa surface de nombreux déserts et chaines de montagnes et aussi avec de petites mers ici et là. Les zones désertiques ont tendance à s'agrandir et subissent des tempêtes de sable brûlant, électriques accompagnées de fortes lumières (comme des éclairs au sol).
Vulcain et ses sites naturels attirent de nombreux touristes, comme les volcans en activité, de vieilles ruines ou encore les champs de lave.
Les sites religieux étaient également d'un grand intérêt (...)>>
site source : Memory Alpha

Les articles à lire

Blog Cosmicaravan - par Tsilikat
Intro pour l'étude de Vulcain
Urbain Le Verrier, Mercure et Vulcain
Vulcain, mais où est donc Ornicar ?
To be vulcan or not to be - Walter Gropius

Blog Esoblog
Mercure (et Vulcain) - par Jean Carteret

Jean Carteret semble postuler l'existence d'un double septénaire planétaire, l'un visible (jusqu'à Saturne), l'autre invisible à partir d'Uranus, auquel il ajoute deux planètes "encore non découvertes" ? qui sont Proserpine et Vulcain.
Là où Pluton est l'octave supérieure de Mars, Proserpine serait celle de Vénus et Vulcain celui de Mercure, ce qui explique pourquoi il relie implicitement Mercure et Vulcain dans sa réflexion.
On notera qu'au sein de l'astrologie ésotérique les rapports de Vulcain avec Mercure existent également quoique présentés autrement.
  • Vulcain serait dans l'orbite intérieure de Mercure (càd pour les non astronomes) situé entre le Soleil et Mercure.
  • Le signe de la Vierge a pour premier régent Mercure, et pour second régent (régent ésotérique) la Lune mais dont on suppose fortement qu'elle "voile" Vulcain (dans la mesure où celui-ci n'est pas visible dans le spectre qui est accessible à nos yeux).

A LIRE AUSSI
Sur mon site L'Oeil d'Horos 
- Vénus et Héphaïstos 1 - B.20

- Héphaïstos ou la magie technicienne 2 - B.21

- Vulcain (le Vulcain de Le Verrier) - B.22

- (George) Lucas, le vulcanien - B.32




- Lunaison Taureau 2014 pour une petite interprétation de l'astéroïde Héphaïstos

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...